Les 10 meilleurs microphones à condensateur de 2022

Le microphone à condensateur est utilisé dans les studios de production musicale, les salles d’enregistrement et les home studios (ainsi que par les professionnels de radio), car grâce à ses caractéristiques et à ses performances (à l’opposé du microphone dynamique), il rend le signal plus fort, plus puissant et plus riche, donnant à la voix corps et chaleur.

Compte tenu de la structure du diaphragme, ils sont beaucoup plus sensibles aux variations d’amplitude d’un son et sont donc préférables dans un environnement de studio où l’on veut capturer et mettre en valeur au maximum les caractéristiques du chanteur. En revanche, ils ne sont pas recommandés dans un environnement live en raison de leur sensibilité particulière, qui réagirait non seulement au son de la voix mais aussi à d’autres instruments.

Voyons maintenant quels sont les principaux aspects dont nous devons nous préoccuper afin de choisir le meilleur microphone à condensateur pour nos besoins.

Comment choisir un microphone à condensateur ?

Contrairement à un microphone dynamique, les microphones à condensateur nécessitent une alimentation externe appelée Phantom (48 volts) qui passe par le câble du microphone.

Cette alimentation est nécessaire pour faire fonctionner le convertisseur d’impédance à l’intérieur, qui est responsable de la puissance et de la richesse du signal. Par conséquent, assurez-vous que votre interface avec le microphone, qu’il s’agisse d’une table de mixage, d’une carte son, d’un préamplificateur, etc., dispose d’une fonction d’alimentation Phantom.

Nous en venons ensuite aux diagrammes. Ces motifs sont la façon dont un microphone donné « reçoit » et est sensible au son. Il n’existe pas de diagramme parfait, mais chaque modèle a ses avantages, ainsi que ses inconvénients, en fonction de ce que nous devons enregistrer. Les diagrammes sont :

  • Cardioïde : ils ont une sensibilité maximale dans la zone avant, diminuant au fur et à mesure que vous vous déplacez vers les côtés. Elle est presque nulle à l’arrière du microphone. Il s’agit de l’un des motifs les plus couramment utilisés pour les enregistrements vocaux.
  • Supercardioïde : réduit davantage la sensibilité vers les côtés, tout en augmentant la sensibilité vers l’arrière. Il est utilisé lorsque les sources que vous souhaitez exclure se trouvent sur les côtés du microphone.
  • Hypercardioïde : Encore plus étroite que la supercardioïde, plus sensible à l’arrière.
  • Omnidirectionnel : généralement utilisé pour les enregistrements d’ambiance, orchestraux et stéréo. Il agit à 360° en capturant la performance en temps réel d’une multitude d’instruments, qui devront évidemment gérer la dynamique de la performance de manière optimale ainsi qu’avoir déjà réglé des volumes équilibrés.
  • Figure 8 : La sensibilité est la même à l’avant et à l’arrière. Il s’agit du mode traditionnel des anciens microphones à ruban. Il existe encore quelques applications spécifiques (enregistrement de voix en duo, enregistrement stéréo avec la technique Blumlein Pair et Mid/Side, isolation d’instruments en proximité, etc.)

Certains types de microphones sont équipés de filtres d’égalisation spécifiques, pour exclure ou atténuer certaines fréquences qui pourraient être redondantes.

Le plus courant d’entre eux est le filtre High-Pass, qui coupe les basses fréquences et se concentre sur les moyennes et hautes fréquences, utile pour les enregistrements vocaux et les instruments tels que les guitares, les violons, etc.

Comparatif des meilleurs microphones à condensateur


Shure SM57 : Le microphone à condensateur qui fait l’unanimité

Pour :
  • Système pneumatique anti-vibration
  • Bon pour les enregistrements choraux/orchestraux

Contre :
  • Pas toujours chaud dans les basses fréquences

Le Shure SM27 est un microphone à condensateur conçu pour les applications de studio. Il possède un très faible bruit autogénéré et offre donc le résultat d’une reproduction plus naturelle.

Le diaphragme Mylar ultra-fin et la large réponse en fréquence assurent une bonne polyvalence pour capter toutes les particularités des fréquences vocales plutôt que celles de divers instruments de musique. Il est doté d’un préamplificateur de classe A sans transformateur, ce qui signifie que vous apprécierez une réponse transitoire très rapide ainsi qu’un son clair et net.

On retrouve un filtre de basses, commutable sur 3 positions. L’atténuateur de -15 dB permet d’enregistrer des instruments dont la pression sonore est importante. Grâce à une construction robuste composée d’une grille à trois couches, le SM27 peut également être utilisé comme microphone de scène, en réduisant les bruits de fond tels que le vent, les bruits de mouvement ou la respiration.

Parmi les microphones à condensateur économiques, le SM27 est aujourd’hui l’un des plus appréciés et utilisé principalement en studio, mais aussi sur scène, dans des situations professionnelles et non professionnelles.


Shure SM81 : Le microphone à condensateur pour l’enregistrement d’instruments acoustiques

Pour :
  • Fiabilité
  • Qualité sonore et équilibre

Contre :
  • Nécessité d’être bien positionné en raison de la sensibilité élevée

Le Shure SM58 est un microphone à condensateur exceptionnel pour l’enregistrement d’instruments acoustiques, utilisé par les professionnels du monde entier en studio et en live. Il a été spécialement conçu pour la prise de son d’instruments acoustiques, mais est également utilisé dans les applications d’enregistrement de chorales.

Considéré comme l’un des meilleurs microphones à condensateur de studio, le SM81 fonctionne avec une configuration polaire cardioïde et sa réponse en fréquence est de 20 Hz – 20 kHz. Il donne ses meilleurs résultats lorsqu’il est utilisé sur des instruments tels que les guitares, les pianos et les cymbales de batterie, mais il constitue également un support précieux dans les situations de direct. L’atténuation est réduite à – 6 ou – 18 dB.
Il possède également un atténuateur interne sélectionnable qui réduit de 10 dB lorsque nous devons gérer des SPL élevés.

Le son est extrêmement clair, net et équilibré, sans accentuation de certaines fréquences par rapport à d’autres. Cela permet une grande marge de manœuvre, tant en post-traitement pour le travail en studio que pour l’égalisation lors de performances en live.

Le SM81 représente une référence en matière de sécurité, de qualité et de performance pour l’enregistrement et l’amplification professionnels. Le produit classique à utiliser les yeux fermés.


Audio-Technica AT2035 : Le microphone à condensateur parfait pour un home studio

Pour :
  • Rapport qualité/prix
  • Un son propre
  • Faible bruit

Contre :
  • RAS

L’Audio Technica AT2035 est un microphone à condensateur d’entrée de gamme, doté d’un grand diaphragme et indiqué principalement pour les applications de studio, offrant de bonnes performances à un prix bas. Le design, les matériaux de construction ainsi que tous les équipements dont il est doté sont de très bonne facture.

Le modèle polaire est cardioïde, la réponse en fréquence est de 20 Hz à 20 kHz, l’impédance est de 120 Ohm. Le filtre passe-haut coupe à 80 Hz. Le support fourni pour réduire les vibrations est particulièrement efficace.

Le son est agréablement surprenant, car il pourrait facilement appartenir à un microphone haut de gamme. Propre, net et corsé, il satisfait pleinement les besoins de ceux qui doivent réaliser des enregistrements vocaux, ainsi que des enregistrements instrumentaux et/ou de streaming. Une autre application qui bénéficiera particulièrement de ce modèle est la voix-off.

Si le Audio Technica AT2035 n’est peut-être pas le microphone de choix pour ceux qui ont des besoins professionnels spécifiques, il constitue un excellent choix pour les home studios, le podcasting et le streaming semi-professionnel ou amateur.


AKG C414 : Le meilleur microphone professionnel à condensateur multi-patterns

Pour :
  • 9 diagrammes polaires
  • LEDs de couleur sur le microphone

Contre :
  • Design

Le C414 d’AKG est un microphone à condensateur de studio professionnel haut de gamme, particulièrement apprécié pour la très grande variété de directivités offertes, ce qui le rend très polyvalent et utilisable pour de multiples enregistrements. La réponse en fréquence va de 20 à 20 kHz et les pas d’atténuation sont de 0, -6, -18 et -18 dB.

Ce qui frappe, c’est le nombre de diagrammes polaires qui peuvent être utilisés. On trouve un cardioïde large, un cardioïde, un hypercardioïde, un figure 8 et un omnidirectionnelle ainsi que 4 modes intermédiaires. Grâce à cette caractéristique, il est possible de réaliser pratiquement n’importe quel type d’enregistrement avec une performance professionnelle et de qualité.

Le plancher de bruit de ce microphone professionnel est extrêmement bas tandis que la sensibilité est élevée. Une LED verte indique le modèle polaire utilisé. Il devient rouge lorsque le signal est écrêté. Le microphone offre également la possibilité de modifier la valeur de pré-atténuation, ainsi que la coupure des basses fréquences.

Avec les bons réglages et les bons schémas, l’enregistrement sera incroyablement détaillé et équilibré, sans déséquilibre particulier ni renforcement dans certaines plages de fréquences. C’est exactement ce dont a besoin un professionnel, qui travaille en post-traitement pour obtenir des mixages de la plus haute qualité.


Shure PGA27 : Large diaphragme et excellente qualité de fabrication

Pour :
  • Bonne qualité de construction
  • Pas trop cher

Contre :
  • Basses fréquences peu accentuées

Le Shure PGA27-LC est un modèle de microphone à condensateur vraiment fiable et d’un bon rapport qualité-prix.

Le corps extérieur est robuste, tandis que l’écran du diaphragme est très solide, et il sera extrêmement difficile d’endommager le microphone même en cas d’utilisation intensive.

Le microphone à configuration cardioïde a une réponse en fréquence allant de 20 Hz à 20 kHz, l’atténuateur diminue l’entrée de 15 dB et, en général, il est capable de gérer des NPA assez élevés, jusqu’à 130 dB. Cela en fait un microphone polyvalent pour les voix, les guitares, les instruments à vent et les batteries. Le diaphragme est large, captant l’ensemble du spectre de fréquences, ce qui donne des résultats brillants dans les aigus, mais un peu moins présents dans les graves.

Le son sera toujours assez neutre et équilibré, restant ouvert à diverses applications et instruments, laissant une totale liberté d’égalisation et de personnalisation lors de l’édition et du mixage.

Le Shure PGA27 est l’un des microphones d’entrée de gamme les plus appréciés car il intègre des performances et une fiabilité incontestées garanties par la marque Shure à un prix qui reste assez bas.


Blue Microphones Yeti : Le microphone à condensateur USB d’entrée de gamme

Pour :
  • Interface USB
  • Logiciel d’enregistrement avec fonctions
  • Utilisation et configuration faciles

Contre :
  • Gain et sortie peu sensibles

Le Blue Yeti Studio est l’un des microphones à condensateur USB les plus populaires au monde, utilisé dans les environnements professionnels et amateurs. Le Blue Yeti Studio est un excellent système d’enregistrement tout-en-un, très facile à utiliser et à configurer, et qui offre une qualité vraiment remarquable.

Le microphone est équipé de trois capsules à condensateur Blue exclusives et vous permet de travailler avec quatre diagrammes polaires différents tels que cardioïde, bidirectionnel, stéréo et omnidirectionnel. La réponse en fréquence va de 20 Hz à 20 kHz et est livrée avec un trépied qui s’accorde parfaitement avec le design et l’esthétique du microphone lui-même.

Grâce au logiciel d’enregistrement de PreSonus et aux effets vocaux d’iZotope, vous pouvez personnaliser et colorer vos productions encore plus facilement et intuitivement. Yeti Studio propose des modèles personnalisés pour commencer immédiatement à enregistrer et à produire votre musique, vos podcasts et vos voix-off. Le logiciel vous offre un large éventail d’options professionnelles, très utiles pour varier vos productions.

Ce modèle est donc recommandé pour les nouveaux venus dans le monde de l’enregistrement, ainsi que pour les podcasters et les orateurs qui veulent s’initier à un bon microphone et à un large éventail de solutions disponibles grâce au logiciel.


Rode NT-USB : Le meilleur microphone à condensateur plug and play

Pour :
  • Alimentation électrique et connexion USB
  • Installation et fonctionnement rapides
  • Le support fourni n’est pas parfaitement stable

Contre :
  • Prix plus élevé que les autres microphones USB

Le Rode NT-USB est un microphone très polyvalent et d’un bon rapport qualité-prix qui est utilisé à la fois dans les concerts et les studios d’enregistrement, mais aussi pour le podcasting, les voix off et la radio.

L’aspect le plus séduisant est que l’alimentation et la sortie sont USB : il est donc très pratique de l’utiliser directement connecté à un système Windows / Mac, ainsi que d’être utilisable avec d’autres applications telles que GarageBand, RØDE Rec etc.

La sortie jack stéréo est sans latence pour les casques, ce qui permet un monitoring en temps réel. Des boutons permettent de régler le volume ainsi que le mixage entre la source audio du PC/Mac/iPad et l’entrée du microphone.

Le modèle polaire est cardioïde, le principe acoustique est le gradient de pression, utilisant un convertisseur d’impédance JFET. La réponse en fréquence va de 20 Hz à 20 kHz et la capsule est de 0,50″.

Le NT-USB est loué pour sa praticité, sa polyvalence et sa qualité de son propre, chaud et corsé. Si vous recherchez un microphone qui vous permette d’être toujours prêt à utiliser et à enregistrer, ce produit est fait pour vous.


Audio-Technica AT2020 : Le meilleur microphone à condensateur à moins de 100 euros

Pour :
  • Gestion de la dynamique
  • Bien construit et durable

Contre :
  • Un peu sombre sur les voix

Un autre modèle bien connu et largement utilisé en studio est l’AT2020 d’Audio Technica, un microphone à condensateur abordable conçu pour supporter des niveaux élevés de pression sonore, réagissant très bien aux changements transitoires et fonctionnant sur une très large gamme de fréquences.

Il oscille entre 20 Hz et 20 kHz, fonctionne avec un motif polaire cardioïde et une impédance de 100 Ohm. Le niveau maximal du signal d’entrée est de 144 dB SPL, 1 kHz à 1% THD. La construction est robuste et bien faite ; il s’agit donc d’un microphone qui ne craint pas les utilisations fréquentes et qui est conçu pour durer.

L’accent est légèrement mis sur les médiums, ce qui peut assombrir le son des enregistrements vocaux. Cela dit, en post-traitement et dans la phase d’édition, cela peut être corrigé. En revanche, les performances sur les instruments de musique sont très bonnes.

Nous pouvons recommander sans réserve cet AT2020, l’un des microphones à condensateur les plus connus et les plus appréciés à moins de 100 euros. Vous obtiendrez un produit assez polyvalent, assez durable et assez génial pour entrer dans le monde de l’enregistrement.


Samson C02 : La paire de microphones idéale pour débuter

Pour :
  • Prix
  • Paire de microphones

Contre :
  • Un peu de manque dans les basses fréquences

Parmi les meilleurs microphones à condensateur à petit prix figure le modèle C02 de Samson. Les performances sont respectables, propres et linéaires et, compte tenu de leur prix, ils constituent un excellent choix d’entrée de gamme pour ceux qui débutent dans le monde de l’enregistrement en studio ou de la prise de son en direct.

Le microphone fonctionne selon une configuration cardioïde, avec une réponse en fréquence de 40 Hz – 20 kHz, une impédance de 200 Ohm et une pression maximale gérée de 134 dB (THD≤ 0,5 % 1k Hz). Il s’avère être très sensible, de sorte qu’il capte la moindre variation dans les transitoires de l’instrument capté, tout en résistant à des pressions sonores élevées.

Cette combinaison fonctionne très bien en situation de direct sur les batteries, les guitares, les instruments à vent, etc. La qualité du son est plus que suffisante pour la gamme de prix, garantissant que votre performance audio globale est harmonieuse et agréable à écouter.

Le C02 est donc la paire de microphones d’entrée de gamme que nous recommandons à tous ceux qui n’ont pas d’exigences particulièrement professionnelles mais qui ont besoin d’un bon produit avec un rapport qualité/prix presque imbattable, à utiliser pour la prise de son d’instruments acoustiques.


Behringer B-1 : Le microphone pour l’enregistrement des voix et des guitares

Pour :
  • Faible coût et bonnes performances
  • Matériaux de qualité

Contre :
  • Manque de basses fréquences

Le Behringer B-1 est un microphone à condensateur d’entrée de gamme idéal pour les débutants. Il offre une bonne qualité de fabrication, une réponse en fréquence et des détails sonores, et convient principalement aux enregistrements vocaux.

Le corps externe est fait de métal robuste, et la grille qui entoure le diaphragme est également de construction solide. Du point de vue de la qualité du matériel, le B-1 est appréciable, et s’agissant d’un microphone à condensateur coûtant moins de 100 euros, le rapport qualité-prix est donc très élevé.

Le diaphragme unidirectionnel du Behringer B-1 est de 1 pouce, avec une configuration polaire cardioïde. Il offre une réponse en fréquence de 20 à 20 000 Hz et un SPL maximum de 138 dB. Le rapport signal/bruit est de 81 dB, et une alimentation fantôme de 48 V est évidemment nécessaire pour le fonctionnement.

Grâce au commutateur sur le microphone, nous pouvons sélectionner trois modes différents entre plat, coupe-bas sur 75Hz et pad -10 dB.

Le son du microphone en mode naturel, sans utilisation d’égaliseur externe, est accentué sur les hautes fréquences, il y a un léger boost sur 10 000 Hz, juste pour favoriser la voix, ou pour enregistrer une guitare acoustique-électrique.

Comme point de départ pour ceux qui veulent enregistrer des voix pour des productions musicales, ou pour enregistrer des paroles avec une meilleure réponse en fréquence que les enregistreurs dynamiques, ce modèle offre des performances convaincantes.

Nous serons heureux d'entendre vos commentaires

Laissez une réponse

Avis-comparatif.com
Logo